26 mars 2006

Statut des prépas

Bonsoir,

bon étant donné le nombre de commentateurs qui n'ont pas trop l'air au courant de ce qui se passe dans le lycée, je m'occupe de faire passer le message.
Tout d'abord, sachez ô vous étrangers du lycée Robespierre, que celui-ci dispose de 6 classes de prépas, dont la plupart des élèves passeront au cours des prochains mois des concours dans lesquelles ils joueront, sinon leur vie, tout au moins une bonne partie de leur avenir.

Voilà pour l'introduction, pour la suite, les prépas étant des étudiants à part entière, nous n'avons pas pu les inclure d'office dans le blocus. De ce fait, depuis la deuxième Assemblée Générale, il a été décidé, après vote, que les classes de prépas, quelles qu'elles soient, ne seraient en aucun cas concernées par le blocus.

Donc, je le répète haut et fort pour que tout le monde m'entende me lise :

LES CLASSES PREPAS NE SONT PAS CONCERNEES PAR LE BLOCUS ET CONTINUENT LES COURS !

Donc, merci aux prépas d'arrêter de nous accuser d'être les instigateurs d'une rébellion sauvage qui risque de nuire à leur avenir.

NB : Sachez cependant, vous ô prépas qui voudraient participer au blocus, que cela vous est possible sans aucun problème, et que tout le monde est le bienvenu =)

Bonne soirée

Posté par Neo_nderthalis à 21:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Statut des prépas

    A tous les Prépas :

    Lisez et relisez bien ce message !

    Et puis accessoirement essayez de le comprendre !

    Merci de votre compréhension

    Posté par Prepas, 26 mars 2006 à 21:29 | | Répondre
  • Putain ça penche...

    "L'école est un droit, voter en est un aussi.
    Le blocus a été décidé par le vote
    Quel vote a décidé du CPE?"

    Une démocratie?...

    Je ne fait que retranscrire ce que nous avons dit sur nos tracts

    Posté par INA, 27 mars 2006 à 00:16 | | Répondre
  • Je sais que ça n'a rien à voir du tout, mais j'ai l'impression que vous vous êtes arrangés pour passer après les prépas aujourd'hui à la cantine, non ?

    Merci beaucoup si c'était bien le cas, et joyeux anniversaire à... à je sais pas qui !

    Demain risque d'être une grosse journée... bon courage si c'est le cas.

    Posté par secousses, 27 mars 2006 à 18:30 | | Répondre
  • Votes démocratiques, démocraties, communistes & Co

    Bonjour à vous tous communistes, socialistes et anarchsites qui tennez ce forum....
    Tous d'abord je souhaiterai précisé car vous sembler l'oublier que les CPE a été voté par le parlement et par l'assemblée nationale! Les plus malin répondrons qu'il y avait le 49.3 .... Ce n'est pas le 49.3 qui a fait que le CPE a été accepté par le parlement et par l'assemblée !
    En deuxieme lieu je souhaiterai vous dire, que si vous estimer que le CPE est né d'un vote qui n'est pas démocratique dans un pays qui ne vous semble ne pas l'être non plus, je vous demande comment pourriez vous décrire vos votes organisés dans la AG, et dans les lycées! Car sans aucuns préjugés, mais en voyant la réalité, je peux assurer que la majorité des "pro-blocage", sont plutôt "pro-vacances"! Hé oui pas de cours, pas de participation pour la majorité des "pro-blocage" aux manifestations, donc en conclusion aucune contrainte,ce sont donc bel et bien des vacances!Ce vote dans les AG ne serait-il pas comparable a ce kil se passe en Biélorussie où un dictateur a été reconduit??? (si on peut dire reconduit un peu comme vous pour le "blocaqe reconduit"). Parlons maintenant des conséquences qu'endrtaîne ce vote, peut-etre sont-elles bonnes! Hé bien non même pas! Et oui grâce a ce vote, on peut voir tout simplement voir des groupes d'ANTICPE BLOQUER SANS AUCUN DROIT L'ACCES au cours, aux étudiants réalistes et conscients de ce que demande le monde du travail! M'interressant aux actulités il me semble, que les blocages sont plus fait pour dégrader les locaux des lycées et facs, par exemple la SORBONNE (1millons d'euro de dégas), que pour une quelconque revendication. Mais biensur ce ne sont pas des antiCPE, vous etes tellements responsables et respecteux de la république, qu'il ne vous vient meme pas a l'esprit de faire appel aux forces de l'odre, ou de vous organiser pour faire cesser ces dégradations, qui discrédibilisent votre mouvement! Mais non vous laissez faire... à croire que c'est quand meme les vrais pro-cpe qui le font ...
    Pour parler un peu de l'article paru aujourd'hui il me semble que j'ai vu ke vous ne bloquiez pas le passage aux prépas, car ils jouent leur vie ou une bonne partie!(excusez-moi si je me trompe mais je l'ai vu sur ce forum tout du moins),MAIS PARCONTRE LES ELEVES DE 2ND, DE 1ERE ET DE TERMINALE VOULANT TRAVAILLER POUR AVOIR LEUR BAC, EUX NE JOUENT-ILS PAS LEUR VIE OU LEUR AVENIR EGALEMENT???

    En conclusion votre combat contre le CPE, contre la précarité... contre une loi votée avec des valeurs démocratiques, VOUS UTLISEZ DES METHODES DICTATORIALES! Je finirais en vous rappelant la "devise" de mai 68: "IL EST INTERDIT D'INTERDIRE !"... méditez cela!

    Posté par Thomas TS1 04-05, 27 mars 2006 à 22:40 | | Répondre
  • Thomas !

    Thomas, Thomas...

    Crois tu que ce sont ces deux semaines qui vont jouer sur le bac ? Je crois que tu pourras utiliser cet argument si tu rates ton bac, mais je ne crois pas qu'un bac se joue sur deux semaines de cours pseudo-ratées (elles vont etre a moitie rattrapées a la "rentrée")
    Le bac est un aboutissement d'un cycle d'etude (3 ans soient 156 semaines...)

    De plus, le 49-3 a ete tel que le CPE n'a pas ete vote par le parlement ni l'assemblée nationale...
    En outre tu remarqueras mercredi, lorsque tu retrouveras les locaux, que le lycée n'a ete aucunement degradé.

    Je ne sais pas de surcroît, si un vote à bulletin secret peut etre renommé une "interdiction"...
    A ce moment la, oui, une republique est un etat dictarorial !
    Merde, on est mal barré !...

    ......

    Crois moi, se battre contre le CPE est aussi chercher à ameliorer son avenir. Seulement il y a le long terme et le court terme.
    Prepare ton bac, si tu veux... Nous on prepare le futur de telle maniere à ce que le bac te soit utile...

    bonne continuation !

    Pach

    Posté par pach, 28 mars 2006 à 00:34 | | Répondre
  • en rapport au bac, blocus

    A chaque rentrée des classes, nous avons droit au rituel discours du prof : " cette année nous allons devoir avancée vite, plus vite que les années précédentes.....Nous avons un programme difficile à boucler dans les temps....etc..."

    Pour vous deux semaines ce n'est rien? ça vous donne le droit de bloquer un lycée?
    si deux semaines ce n'était rien....on ne ratrapperait pas 20 heures de cours à la "rentrée"!

    je ne sais pas si vous vous en rendez compte....mais quand vous faites les manifestations....il n'y a pas '91'% des élèves qui y participent...or ces '91'% votent pour le blocus!

    Je pense que, bien que je le respecte et que je conçois totalement votre 'colère' contre ce contrat embauche, vous ne vous rendez pas compte, les élèves du Lycée, quand on les retrouve dehors à dire: 'ouais moi y'a pas moyen jvote contre le blocus attend c'est d'la balle pas cours ca fait trop plaiz'...tout de suite votre blocus ne devient pas crédible...surtout quand on vous aperçoit à faire les magasins en ville pendant votre 'blocus'

    Merci de laisser travailler les personnes qui le désirent.......'Mercredi'....à10heures et pourquoi pas 8heures pour qu'on ai enfin l'impression de reprendre les cours normalement?

    Posté par Première, 28 mars 2006 à 10:16 | | Répondre
  • Mon Bac je l'ai deja

    Bon pour repondre cette reponse magnifique...
    J'ai deja eu mon bac l'an passé deuxiement je pense qu'honnetement deux semaines de cours peuvent jouer sur l'obtention du bac, car peut-etre es-tu tres fort ..... Mais sache que d'autres ont plus de difficulté que toi et que 2semaines de cours peuvent nuir a leur avenir! Mais peut importe leur avenir du moment que le votre garanti... enfin si le CPE est enlevé je ne suis plus sur que votre avenir le sera ...

    Posté par Thomas TS1 04-05, 28 mars 2006 à 12:31 | | Répondre
  • C'est lassant, les mêmes arguments reviennent toujours.

    C'est vrai que la colère de ceux qui veulent travailler est légitime, mais je suis moi-même en colère contre le CPE.
    Mais le bac est un examun donc on peut très bien imaginer qu'il sera plus facile cet année pour compenser, si l'accadémie est un tant soit peu intelligente.
    De plus, 2 semaines de cours sont importantes, c'est vrai, mais je pense que les rater n'est pas encore trop une catastrophe et qu'il y a moyen de s'en sortir. Plus, ça serait peut-être trop, c'est vrai, mais bon.
    Il y a eu une idée de soutient lancée par les prépas donc suivez l'affaire si vous voulez vraiment faire les maximum pour rattraper.

    Ensuite, c'est vrai que c'est illégal de bloquer l'accès au cours.
    Mais c'est immoral et bien plus lourd de conséquences pour un Etat d'imposer de manière pseudo-démocratique ( voir les explications de Pach ) un contrat qui condamnera les gens, bac ou pas, ex-prépa ou pas à la précarité etc... Bien sûr, rien ne nous dit qu'ils en resteraient là par la suite.
    Apparemment, une organisation internationale ( l'OMC ? ) aurait dit à la France que leurs employés ne sont pas très flexibles ( c'est vrai qu'à côté des NPI d'Asie du Sud-Est... ). Il ne faut pas se leurer, le CPE sert donc aussi à nous rendre plus "flexibles".
    Personnellement, et vu les moyens de faire de l'Etat, je pense donc qu'il entrainerait une regression et de mauvaises conséquence ( qu'on peut en partie éviter ) pour nous.

    Là où il ne faut pas non plus se leurer, c'est que les politiques jouent avec les mots et les apparences.
    Très compliqué et très cynique, donc se faire entendre et rapeller qu'on est là peut aussi parfois être utile.


    Disons qu'il n'y a pas de solution miracle mais que s'énerver tout de suite, insulter les gens ( comme se le permettent certains professeurs ) sans chercher le moindre terrain d'entente ne mènera à rien, ça fera juste monter les gens aux crénaux et ça renforcera leurs positions ==> ça animera le conflit.

    Pour finir, je rappelle que les 68ards, à l'origine du fameux "il est interdit d'interdire" ( on pense ce qu'on veut de cette citation ) ont eux aussi utilisé des moyens "dictatoriaux". Nanterre, c'était as joli-joli et eux dégradaient vraiment les locaux. D'ailleurs, Tomas, tu devrais bientôt voir ça vu que t'en en TS. Demain peut-être ???

    Posté par secousses, 29 mars 2006 à 00:04 | | Répondre
  • P.S. : je viens de me rendre compte que mon message était peut-être pas très objectif donc je précise quand-même que j'ai pas à prendre parti pour ou contre le blocus, il ne me concerne pas.

    Posté par secousses, 29 mars 2006 à 00:10 | | Répondre
  • MPSI PCSI BCPST1
    MP PC PSI BCPST2
    7 classes de prépa :-p

    Posté par prépa, 29 mars 2006 à 06:28 | | Répondre
Nouveau commentaire